Bilan de l'année 2010

Publié le par Leon9000

Rapidement quelques autres films qui méritent le coup d'œil...



Invictus

Morgan Freeman et Matt Damon. Warner Bros. France


Ce nouveau film du grand Clint ne se donne pas le temps de tergiverser et va droit au but en voulant dépeindre la réconciliation des peuples grâce à l'engouement du sport. Si le propos manque de ce fait d'ambiguïté, il n'en demeure pas moins efficace et tout à fait en harmonie avec la vague d'espoir suscitée par l'élection de Barack Obama aux Etats Unis.


Les petits mouchoirs

François Cluzet, Jean Dujardin, Marion Cotillard, Pascale Arbillot et Valérie Bonneton. EuropaCorp Distribution


Ce film n'a pas d'autre ambition que de dépeindre le quotidien de quelques personnes à travers lesquelles chacun y retrouvera ou non sa propre expérience ou son vécu. Fort heureusement, la qualité des dialogues et du jeu d'acteur rendent l'ensemble du film crédible et sincère, de ce fait ces Petits mouchoirs gagne son pari initial même si un dénouement inutilement mélodramatique et conventionnel vient ternir le propos.


Les chèvres du Pentagone

George Clooney et Ewan McGregor. Sony Pictures Releasing France


Une comédie qui doit beaucoup à ses acteurs qui s'investissent tous pleinement dans cette hystérie générale ainsi qu'à l'invraisemblance de son sujet plus qu'une réelle inspiration dans les gags proposés. L'ensemble ne manque pas de piment ni d'humour décalé même si le film n'a pas l'envergure nécessaire pour perdurer à travers le temps.


Piranha 3D

Jessica Szohr. Wild Bunch Distribution


Encore un remake, encore un réalisateur français qui s'exile aux Etats Unis pour rejoindre la grande soupe stéréotypée Hollywoodienne, à priori le film était mal parti. D'où cette agréable surprise d'avoir affaire non pas à un traditionnel film d'horreur mais une gigantesque et monumentale boucherie parsemée d'humour noir et sadique très clairement inspirée des premiers films gores cultes de l'ami Peter Jackson. Alors clairement, le film n'a aucune ambition grandiose à part celle d'offrir du gore, du sexe et surtout du funnnnn mais il y arrive fichtrement bien, faisant de ce Piranha 3D le film idéal pour les soirées décontractées qui se regarde avec un plaisir coupable.




Pire film de l'année 2010

Jonathan Rhys-Meyers et John Travolta. EuropaCorp Distribution


From Paris with love


En toute honnêteté, les mots me manquent pour exprimer la médiocrité absolue de ce film. Merci Luc Besson, grâce à toi les français peuvent aussi réaliser des navets américains, il est vrai que ceux qu'on avait déjà ne suffisaient pas.


Et c'est sur ces belles paroles que va se conclure ce bilan de cette bien mitigée année cinématographique. D'autres films de 2010 ont eu droit à des articles sur ce blog, pour les autres la plupart d'entre eux que j'ai visionné ne méritent pas qu'on s'attarde sur leur piètre sort et méritent de sombrer dans les ténèbres obscures et profondes du microcosme de l'oubli. En tout cas, je profite de l'occasion pour souhaiter à tous ceux qui liront cet article une excellente année 2011 en espérant qu'elle nous offrira un spectacle cinématographique de meilleure qualité. Dans le cas contraire, fort heureusement il n'y a pas que le cinéma dans la vie (mais s'il était pas là, ce serait quand même dommage).



Publié dans Classements

Commenter cet article

Adachi-San 11/02/2011 19:47

Ahahahaha! Encore une fois, teeeeellement d'accord!
Mon Dieu, quelle nullité...Adieu Travolta...
C'est dommage, certaines sectes prônent pourtant le suicide collectif...