Deus Ex: "Mieux vaut régner en enfer que servir au paradis"

Publié le par Leon9000

 

De la même manière que le cinéma comporte son lot de films cultes, ces grands classiques à voir absolument et qui ont considérablement changer la manière de tourner des films, le jeu vidéo possède également ses titres incontournables, des jeux qui ont fait évoluer à eux seuls toute une façon de créer et de penser les jeux vidéos. On remarque très régulièrement que ces jeux vidéos incroyablement aboutis sont souvent accompagner d'une innovation majeure. Qu'il s'agisse du premier opus d'une saga ou d'un nouveau chapitre d'une série déjà depuis longtemps commencer, la grande majorité des jeux vidéos cultes sont nés de l'envie des développeurs de proposer au public quelque chose de réellement nouveau. Et ainsi la volonté qu'ils manifestent à offrir cette nouveauté au joueur se traduit également dans le contenu même du jeu, les développeurs travaillant tellement sur la nouveauté de leur oeuvre qu'ils fournissent également un travail des plus conséquents sur des éléments basiques du jeu vidéo tels que la durée de vie ou les possibilités d'action. Parmi ces titres qui ont révolutionner le monde du jeu vidéo et qui gardent des années plus tard une place toujours vivace dans bien des coeurs, citons les légendaires Legend of Zelda: Ocarina Of Time, Final Fantasy VII, Super Mario 64, Metal Gear Solid ou plus récemment Resident Evil 4. Certains de ces titres fondateurs du jeu vidéo ne sont toutefois pas forcément très connus du grand public. Faute de succès lors de leur sortie, leur nom reste assez méconnu malgré l'énorme évolution qu'ils apportèrent à l'univers du jeu vidéo. Mais les années passant, leur communauté de fans grandit et leur nom commence à apparaître de plus en plus souvent à travers le Web. Deus Ex fait partie de ses jeux.


Comprenez bien l'importance du jeu qui va vous être présenter et la place qu'il tient dans le domaine des jeux vidéos. Bien qu'étant sorti en 2001, Deus Ex est toujours considéré à ce jour par bien des personnes comme le meilleur jeu vidéo de tous les temps. A sa sortie, il apporta un changement titanesque dans la manière de jouer et il fut un véritable tournant dans l'histoire des jeux vidéos. Pour beaucoup, il y a eu un avant et un aprés Deus Ex. Une grande partie des jeux vidéos actuels comportent des éléments mis en place par Deus Ex et le titre est actuellement toujours cité dans la liste des oeuvres majeures de l'histoire du jeu vidéo. Bien que Deus Ex donna ensuite naissance à une toute nouvelle génération de jeux vidéos, pour bien des joueurs, personne n'a jamais réussi à égaler le Maître. A l'heure actuelle où la créativité des jeux vidéos ne cesse de se surpasser, l'impact de Deus Ex à son époque est t-il encore percevable aujourd'hui?

Pour bien des joueurs ce jeu est divin à plus d'un titre


Quelles sont donc les innovations majeures qu'a apporté Deus Ex au jeu vidéo? Les réponses sont simples: la liberté et le choix. Avant l'arrivée de Deus Ex, les FPS (ou Doomlike) n'avaient quasiment aucune liberté d'action si ce n'est la meilleure manière de découper en rondelles l'adversaire. Deus Ex changea complètement cela. Le gameplay est extrêmement varié et met à la disposition du joueur diverses manières d'approcher l'adversaire et de résoudre les missions. Dialogues, corruption, infiltration, piratage, espionnage ou bien crier YAHAAAAAAAAA en fonçant vers l'adversaire fusil à pompe en main: libre au joueur de choisir la meilleure tactique à adopter. Ainsi les missions peuvent se revivre d'une façon complètement différente, en empruntant des chemins secrets, en récoltant des indices ou en dévastant tout sur son passage. Le joueur a une totale liberté d'action et libre à lui de choisir la manière d'agir mais également la manière dont évoluera son personnage. En effet le jeu fonctionne sur un système de compétences à développer: si vous choisissez de développer vos compétences en piratage informatique, aucun système de sécurité ne vous résistera. Si vous préférez l'action pure, optez pour une amélioration des armes. Maintes autres possibilités vont seront offertes de nager comme un dauphin à devenir un expert en crochetage de serrures. Deus Ex introduit donc pour la première fois plusieurs possibilités de gameplay et offre au bout du compte un mélange étonnant entre FPS, jeu d'infiltration et jeu de rôle. Deus Ex n'invente aucun de ses modes de jeux mais c'est leur mélange qui est novateur et place le titre définitivement à part. Mais celui ci va également plus loin que ça car il permet au joueur d'influencer directement et de manière fondamentale sur le déroulement de l'histoire.


Si vos films préférés sont Matrix et Blade Runner ou que vous ne jurez que par 1984, Fahrenheit 451 ou les romans de Philip,K, Dick et Isaac Assimov, Deus Ex est le jeu fait par vous. Le jeu vous plonge dans une sombre société futuriste à la date indéterminée, ravagée par une crise économique et une maladie internationale. Tandis que d'obscures organisations secrètes complotent pour contrôler l'humanité, vous êtes JC Denton agent nanomodifié faisant partie de l'UNATCO branche de l'ONU crée après un attentat contre la Statue de la Liberté et votre première mission est de stopper un groupe terroriste populaire, les NSF, tentant de voler les seules cargaisons de vaccins contre la maladie qui sont distribuées aux plus offrants. Ce n'est que le début d'une longue quête où la vérité du monde vous apparaîtra et où le poids de l'humanité reposera sur vos épaules mais c'est totalement au joueur que le destin du monde appartient. Vos décisions n'appartiennent qu'à vous, chaque action est suivie de conséquences logiques, le joueur a véritablement des choix à faire qui influenceront fortement le scénario. L'ultime illustration de cette liberté d'action réside dans le chapitre final où l'avenir du monde reposera entre vos mains. Aucune alternative n'est bonne ou mauvaise, le jeu est totalement dépourvu d'un quelconque manichéisme, c'est au joueur de choisir quelle route suivra le monde le forçant à faire le bilan de son aventure et des évènements passés et le renvoyant à sa propre vision du monde du jeu. D'où le titre "Deus Ex" renvoyant à l'expression latine" Deus Ex Machina" signifiant généralement l'intervention divine et pouvant également se traduire par "issu de Dieu" ce qui correspond parfaitement à Deus Ex puisque l'aventure vous poussera finalement à avoir le destin du monde entre vos mains, comme Dieu lui même.


Cette possibilité d'influence sur le scénario a depuis été fortement reprise mais Deus Ex reste l'un des titres qui la pousse le plus à son paroxysme et à sa complexité car il ne permet aucunement de choisir entre une bonne et une mauvaise action, mais seulement à ce qui paraît être la meilleure solution pour le joueur. Cette possibilité d'influence sur l'histoire, cette liberté "divine" du joueur sur le jeu lui même est l'un des éléments les plus grandioses et les plus uniques du jeu vidéo, on ne pourra jamais retranscrire une telle liberté et une telle immersion dans un autre média. Voilà donc ce qui a fait la consécration de Deus Ex porté en triomphe par les critiques mais moins chaleureusement hélas par le public. Ce n'est qu'un bref résumer toutefois car des fans ont longuement débattu sur ce jeu afin d'en étudier tous les mystères et particularités. Maintenant, ce titre culte du jeu vidéo est t-il toujours aussi saisissant pour un joueur habitué aux jeux actuels?

Ce simple interrupteur peut changer la face du monde, mais c'est vous qui devrez ou non l'actionner.

La première déception de Deus Ex vient bien sûr de l'aspect graphique. Certes, le progrès en terme d'effets visuels des jeux vidéos est véritablement colossale, l'évolution des graphismes est telle qu'on peut la constater même entre les suites d'une même série. Aussi, les jeux sortis en 2001 et avant souffrent de cette évolution rapide mais même au regard des faibles capacités techniques de l'époque, les graphismes de Deus Ex ne sont pas vraiment éblouissants, la faute à une animation des personnages assez grossière. Le jeu se rattrape toutefois par son design cyber punk très recherché et qui confère une vraie ambiance au jeu vidéo. Un conseil, si vous possédez un ordinateur récent, pensez à booster toutes les capacités du jeu avant de commencer si vous voulez que le jeu tourne convenablement. Mais passé outre ces quelques aspects visuels, la difficulté vient directement dés le jeu pris en main. Non pas que le gameplay soit raté, bien au contraire les compétences sont assez accessibles et l'interface est efficace mais son immense richesse et sa complexité sont à la fois l'avantage et le défaut du jeu. Deus Ex est un jeu extrêmement complet comme l'article l'a déjà montré et de ce fait il en gagne autant en intérêt qu'en complexité. Dés le départ une connaissance approfondie des différentes possibilités du jeu est nécessaire pour avancer sans peine d'être rapidement coincé devant une corde à déverrouiller ou un code à déchiffrer. Car Deus Ex est parsemé d'énigmes en tout genre, de chemins secrets et offre tellement de possibilités qu'on finit franchement par s'y perdre pour finalement s'apercevoir qu'il y avait bien des moyens de rendre la progression plus aisée. Fouiller le moindre mètre carré pour trouver un décodeur, chercher inlassablement le mot de passe d'un ordinateur et s'apercevoir à la moitié du jeu qu'il suffisait simplement d'améliorer ces capacités de piratage pour percer les systèmes de sécurité, être persuadé d'être sur la bonne route alors qu'on ne fait qu'emprunter l'un des autres chemins pour pénétrer dans le bâtiment gardé ou faire un détour de trois kilomètres et se rendre compte qu'il suffisait d'ouvrir une porte pour pénétrer dans un laboratoire: voilà le genre de mauvaises surprises que réserve régulièrement Deus Ex aux nouveaux venus.


De ce fait une compréhension totale des possibilités du joueur sont nécessaires afin d'éviter ce genre de désagréments mais le fait est que l'ensemble manque de simplicité dans la présentation et surtout d'accessibilité. Deus Ex est un jeu difficile, très difficile, sa grande richesse se fait au détriment de sa prise en main qui est loin d'être immédiate. Certes le jeu est bien plus plaisant à jouer une fois assimiler tous ces principes de base mais avant cela il y a un long cap à franchir avec toutes les frustrations qui l'accompagnent. L'aspect hardcore gamer de Deus Ex est donc son principal défaut en même temps que son principal atout, signifiant par là que ceux qui ne sont pas habitués aux jeux vidéos complexes seront complètement paumés dés la première heure de jeu et que les fans de jeux vidéos seront aux anges avec tant de possibilités sous la main et une telle richesse du jeu. Les joueurs qui recherchent surtout du fun se tourneront certainement plus vers Doom ou Half Life tandis que ceux qui veulent un vrai défi à relever et une ambiance extraordinaire auront de quoi s'occuper avec Deus Ex. Cela implique toutefois de passer plusieurs dizaines d'heures de jeu sur cette oeuvre tant sa durée de vie est colossale, ce que tout le monde ne peut pas se permettre à n'importe quel moment (ce n'est pas pour rien si le jeu a été testé durant l'été) d'autant que les parties de Deus Ex se comptent en heures à la suite car il est difficile d'avancer dans le jeu sans se souvenir exactement de tous les éléments utiles à sa progression.


Deus Ex est donc un jeu sur lequel il faut passer beaucoup de temps alors que la progression est loin d'être évidente. De plus la complexité du titre n'est pas toujours en accord avec les capacités techniques de l'époque. Exemple: l'infiltration. Ne vous attendez pas à du réalisme à la Splinter Cell vu que vous pouvez passer à cinq mètres des gardes sans qu'ils vous voient du moment que vous êtes accroupis et de toute façon ils oublieront qu'ils vous auront vus courir sous leur nez si vous vous cachez un peu. Mais bon le jeu est déjà assez difficile comme ça et il faut avouer qu'on a même tendance à jongler avec ses incohérences pour avancer plus vite.

L'extrême complexité du jeu doublé de son vieillissement parfois brutal ne fait pas toujours de Deus Ex un jeu agréable à jouer.

Deus Ex est donc un jeu difficile à prendre en main et pas toujours amusant , ce qui explique que l'accueil lors de sa sortie n'ait pas été des plus chaleureux. Toutefois, toutes ses critiques venaient surtout à mettre en évidence sa faible accessibilité aussi réfléchissez avant de vous lancer sérieusement dans Deus Ex. Si toutefois vous tentez comme bien d'autres de vous lancer dans l'aventure, vous finirez vous aussi captiver par l'incroyable univers de ce jeu vidéo au scénario extraordinaire, d'une intelligence et d'une profondeur rares dignes des meilleures références de science fiction. L'immersion dans l'intrigue est totale, la possibilité d'influence sur le scénario donne au joueur un sentiment de stress mêlée d'excitation assez rare dans les jeux vidéos, et si la difficulté du jeu est grande, le joueur est poussé par l'envie de connaître l'aboutissement de l'histoire et il n'en ressort finalement que plus satisfait d'avoir réussi ces épreuves si difficiles pour découvrir un peu plus l'univers de Deus Ex. Enfin, si les musiques du jeu sont parfois désagréables pour les oreilles en raison de leur utilisation ultra abusive des synthés et leur aspect assez kitch, le doublage anglais est excellent et ajoute une dose supplémentaire d'immersion.


Deus Ex est donc un jeu excellent mais à analyser avec beaucoup de précaution. Il demande une véritable participation active du joueur car tout son principe repose sur l'immersion au sein de l'univers du jeu qui ne peut se faire qu'en y jouant beaucoup. Si l'aspect technique avait été davantage performant avec plus d'amusement à jouer et une plus grande facilité à prendre en main, Deus Ex serait peut être le jeu parfait. Il l'est en tout cas pour tous les joueurs qui s'y sont pleinement investis et ont totalement adhérer à sa structure. D'autres y voient un casse tête impressionnant ou bien une révolution du jeu vidéo peu accessible. On pourrait espérer une telle richesse dans l'histoire mêlée à une philosophie réellement intelligente au sein d'un jeu plus agréable à jouer mais cela n'a pas encore été le cas. La suite de Deus Ex intitulée Invisible War a tenter de faire trop dans la simplicité et n'a pas trouver l'équilibre entre la richesse d'un jeu et la facilité de sa prise en main et a éloigner les joueurs occasionnels par son aspect complexe et les nostalgiques de Deus Ex qui ne le trouvaient justement pas assez compliquer. Une adaptation en film a été très sérieusement envisagée en 2003 avec la participation de l'acteur William Dafoe mais il a finalement été abandonné en 2004 (sans doute à cause de la complexité d'une telle adaptation). Un troisième opus de Deus Ex a toutefois été annoncé récemment et est au cours de préparation, peut être sera t-il le jeu qui parviendra à envoûter autant les joueurs experts que le grand public? En tout cas, Deus Ex est un jeu que l'on peut se féliciter d'avoir réussi à finir et qui montre parfaitement que le jeu vidéo est très loin d'être un simple divertissement et en montre toute sa richesse, et peut être même un peu trop pour le joueur basique.

Tenir le monde dans le creux de sa main......


NOTE: 16/20




PS: Les fans ont longtemps débattu sur Deus Ex et parmi les anecdotes dont pas mal de références mythologiques ou spirituelles que l'on peut trouver ici et là, en voici deux assez intéressantes:


-le nom du héros est JC Denton et vu que Deus Ex prend une allure trés biblique avec la responsabilité divine du héros, les fans se sont demandés si les initiales JC ne signifiaient pas Jésus-Christ, confirmant ainsi quelques rumeurs disant que le héros serait un descendant du Christ (toujours l'expression "issu de Dieu").


-lors de vos nombreux passages à New York Manhattan et ses environs, vous remarquerez que les deux tours du World Trade Center ne sont pas présentes alors que le jeu était sorti avant leur effondrement. Principale cause: le manque de moyens pour la modélisation des décors mais lorsqu'on les interrogeait sur la question, les développeurs répondaient que les deux tours avaient elles aussi été détruites par un attentat terroriste comme celui de la statue de la liberté dans le jeu, ce qui avait créer une légère polémique après les attentats du 11 septembre. A noter que lorsque vous marcherez dans les rues de Paris, vous ne trouverez nulle trace de la Tour Eiffel.





Publié dans Jeux vidéos

Commenter cet article