Il était une fois le Bronx: "tu comprendras lorsque tu seras grand"

Publié le par Leon9000

Francis Capra et Robert De Niro. Collection AlloCiné / www.collectionchristophel.fr

Une oeuvre touchante, sincère et réaliste sur le Bronx des années 60. Le récit suit le parcours initiatique d'un jeune garçon tiraillé entre les diffférents individus de son entourage, d'une part entre un père ouvrier désirant rester à l'écart de la mafia et un affranchi prenant le jeune héros en affection, d'autre part entre ses amis racistes et ses sentiments sur une jeune noire. Le film dépeint avec humour et ingéniosité l'apprentissage de la vie dans un milieu dominé par le crime et l'indifférence entre les hommes. Les questionnements du héros sur l'existence sont universels et le spectateur se prend rapidemment d'affection pour lui, pouvant même y retrouver ses propres sentiments personnels à plusieurs reprises. Robert de Niro brise içi son image de mafieux en incarnant un homme simple désirant mener une vie paisible et ne voulant pas tomber dans le piège facile de la Mafia. L'acteur prend également la casquette de réalisateur pour ce film et livre une mise en scène d'une qualité surprenante dépeignant efficacement les sentiments humains. Il était une fois le Bronx est une belle peinture de l'apprentisage de la vie, l'un de ses grands moments de cinéma qu'on ne voudrait pas voir s'achever et qui nous rappelle l'immense puissance du septième art.



Publié dans Films du jour

Commenter cet article