Ghost in the shell: Objets inanimés, avez vous une âme?

Publié le par Leon9000

Enfin! Ghost in the shell, le film d'animation qui a inscrit à jamais son empreinte dans l'histoire du cinéma, qui a reçu les félicitations de James Cameron ou Stanley Kubrick et qu'on désigne souvent comme étant la principale source d'inspiration des frères Washowski pour Matrix, est enfin présenté sur ce Blog. Il était temps! Les années ont passées depuis la révolution apportée par Ghost In The Shell, bien des oeuvres ont depuis repris ses éléments narratifs et visuels, mais pourtant ce film dégage toujours une atmosphère propre, une sorte d'étrange contemplation de l'humanité et de la définition de l'être humain, une virtuosité que possèdent seulement les grands chefs d'oeuvres.


Sur le simple plan visuel, les années semblent ne pas avoir ébranlées Ghost In The Shell. Malgré son âge avancé, l'oeuvre est toujours d'une beauté stupéfiante, sur le plan spectaculaire bien sûr (malgré le passage de Matrix entre temps) mais principalement dans son esthétisme particulièrement soigné, avec ces décors magnifiques et ces personnages renvoyant une émotion si forte. Néanmoins, l'oeuvre est beaucoup plus intimiste qu'il n'y paraît et délaisse l'action au profit de la réflexion soulevée par le film. Ghost In The Shell est une oeuvre à triple regard où l'évolution de la technologie amène au questionnement éternel sur la condition humaine ou à partir de quand peut t-on se considérer comme une véritable personne? Sommes nous humains à cause du sang qui circule dans nos veines ou de notre faculté à ressentir les émotions, et alors en quoi serions nous différents d'une machine capable d'éprouver des sentiments? L'intrigue du film présente le parcours de la vie, de la naissance biblique à la mort à travers une plongée fascinante vers l'origine de la création.


La réalisation, d'une beauté inouïe, montre tour à tour la violence et l'élégance de cet univers où l'enfer et le paradis semblent constamment liés. Quant à la musique, elle accroît l'aspect contemplatif et mélancolique de l'oeuvre tandis que les personnages prennent vie grâce au talent des doubleurs japonais. Ghost In The Shell n'a pas ébloui le public mondial pour rien. Il s'agit certainement de l'une des oeuvres les plus riches de l'histoire du cinéma, le genre de films qui fascine par sa conception incroyable et le soin avec lequel il fut développé. Cette oeuvre peut être retournée dans tous les sens, elle laisse la place à l'interprétation du spectateur, ce sera à lui au bout du compte de livrer sa propre vision du film. Il serait donc purement irréfléchi d'offrir une analyse unique de l'oeuvre, la tâche sera donc pour vous, chers lecteurs, de tirer votre propre enseignement de ce chef d'oeuvre, à ne manquer sous aucun prétexte si l'on est amateur de film d'animation, fan de cinéma ou que l'avenir de l'humanité nous préoccupe.

Quelques images pour accompagner ces propos:

Enfin, pour finir cet article, voici un lien qui intéressera les fans de Matrix. Les frères Washowki n'ont jamais cachés l'influence primordiale qu'a eu ce chef d'oeuvre sur leur film culte et les deux oeuvres sont si proches que certains considérent Matrix comme la suite lointaine de Ghost in the shell. Pour les excellents courts métrages Animatrix, les réalisateurs avaient d'ailleurs fait appel au studio de Ghost in the shell pour la conception de Renaissance qui racontait justement la genèse de leur univers. Et il est assez étonnant de voir à quel point les cinéastes ont rendu hommage au film dans le premier Matrix. Ce lien Youtube vous présentera les symétries visuelles entre les deux films. Attendez vous à être surpris:

http://www.youtube.com/watch?v=Y3tF7TL0Qh4 



Publié dans Films du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article