Green Zone: la guerre dans la peau

Publié le par Leon9000

Matt Damon. StudioCanal

"Tiens, je ne me rappelle plus pourquoi je suis là..."

S'il y a bien un réalisateur qui a prouvé le rapprochement de plus en plus fréquent entre l'oeuvre de fiction et le documentaire, c'est sans nul doute Paul Greengrass. Avec sa fidèle caméra à l'épaule et son montage ultra dynamique (épileptique diront certains), le cinéaste s'est fait un nom à Hollywood grâce à sa faculté à transporter le spectateur dans le cadre de l'action comme s'il était aux premières loges. Maintenant que la saga Jason Bourne est pour sa part terminée, le réalisateur peut renouer avec la dimension politique de ses anciens films même s'il ne se prive pas de la présenter sous la forme d'un blockbuster riche en action et adrénaline.

Si le propos soulevé par le film, à savoir lever la vérité sur les mensonges orchestrés pour justifier la guerre en Irak par le biais des fausses armes de destruction massive, peut sembler simpliste pour nous autres européens, il est néanmoins la preuve d'un changement de taille dans les mentalités hollywoodiennes, le cinéma est enfin capable de revenir sur les dernières années peu glorieuses de l'Amérique, l'ère d'Obama, celle du changement et de la remise en question, a bel et bien atteint Hollywood qui ne se prive pas de critiquer ouvertement la politique de l'ère Bush. Il est néanmoins regrettable que la dimension réaliste et politique du film s'efface dans la dernière partie au profit de l'action pure et dure donnant l'impression au spectateur de se retrouver devant un Jason Bourne 4. Par ce procédé, Greengrass peut néanmoins attirer l'américain moyen dans les salles obscures et le mettre face à face avec le véritable visage de son pays idolatré. Green Zone ne laissera pas ainsi une empreinte éternelle dans le monde du septième art mais se veut néanmoins une démonstration rassurante du fait que l'Amérique se soucie réellement du regard que lui porte le reste du monde.



Publié dans Films vus en salles

Commenter cet article