Half Life 2 Episode Two: "Préparez vous à des conséquences innatendues"

Publié le par Leon9000

Après un Episode One intense mais se reposant un peu trop sur les bases de son aîné, Gordon Freeman revient à nouveau mener la guerre galactico-interdimensionnelle dont il est à la fois le centre et un simple pion. Un rebondissement surprenant introduit cet Episode Two s'annonçant sous les meilleurs présages. Malheureusement, alors que l'Episode One maintenait un niveau constant de qualité malgré ses quelques baisses de régime, cette suite altère le chaud et le froid et si elle fait preuve par moments de beaucoup plus d'audace que son prédécesseur, elle s'enfonce d'autres fois dans un conventionnel un peu lassant voir une maladresse étonnante.

Tout à fait, Eli!


Si l'Episode One apportait bien peu de nouveautés, inutile de compter sur cet Episode Two pour changer cela. En n'apportant aucune novation dans le Gameplay ou même dans l'arsenal de Gordon, cet épisode propose principalement de faire du neuf avec ce que l'on a déjà vu depuis Half Life 2. Ainsi, si le jeu offre toujours quelques séquences claustrophobiques chères à la série, il propose une exploration plus ouverte des environnements, ceux ci étant essentiellement constitués de forêts et autres terrains à parcourir en voiture. Et oui, le pilotage est de retour dans Half Life! Après les séquences en véhicules d'Half Life 2 où la maniabilité approximative avait mise à rude épreuve les nerfs du joueur, Gordon se retrouve maintenant avec une voiture que même James Dean n'aurait pas osé conduire. Ces phases en véhicules ne perdent pas l'aspect dirigiste de la série dans la mesure où, au bout du compte, un seul chemin permet d'avancer dans la progression. Malgré cela, il est assez agréable d'avoir le temps (pour une fois) de profiter de l'aventure à son rythme et d'explorer un peu les environs. Cet Episode Two accorde une importance prioritaire à ces environnements ouverts qui, sans révolutionner la série, apportent un peu de fraîcheur au titre.

Vous ne serez d'ailleurs pas seuls en voiture étant donné qu'Alyx vous accompagnera une nouvelle fois durant une grande partie de l'aventure, son excellente collaboration dans l'Episode One étant à nouveau exploitée. Au chapitre des nouveautés, on retiendra également l'arrivée de deux nouveaux montres: un fourmilion cracheur d'acide que l'on aura vite fait d'oublier, et beaucoup plus intéressant le chasseur, sorte de version miniature des immenses Striders et contre lequel un chargeur de Magnum ne sera pas de trop. Le Gravity Gun, arme culte d'Half Life 2, aura également droit à une utilisation plus importante, comme attraper des bombes pour les lancer contre ses adversaires. Au delà de ça, les nouveautés sont plutôt minoritaires et un certain manque d'inspiration commence à se faire sentir.

Inutile de sauter de joie, la voiture est de retour dans Half Life.

Yo, le Freeman!


Le principal problème de cet Episode Two est que son manque d'innovation entraîne également une inégalité au sein de l'aventure. Si la réalisation fait preuve à plusieurs reprises du savoir faire exemplaire auquel la série nous a habitués, elle se révèle parfois un peu faible, voir carrément médiocre en tentant désespérément de donner de l'intensité à du déjà vu. Les épreuves proposées ont du mal à masquer leur manque d'originalité, à l'image de cette traversée d'un bâtiment abandonné (une pale copie du niveau de Ravenholm d'Half Life 2), d'autant que la sensation d'être un boulet qui va là où on lui dit d'aller est un peu trop forte. Le manque d'idées des développeurs donne lieu à des tentatives maladroites pour offrir de nouvelles sensations aux joueurs, obtenant même parfois le résultat inverse, comme cette course poursuite dans les souterrains contre le gardien des lieux, de loin la séquence la plus énervante et la plus rébarbative qu'on ait vu depuis longtemps dans Half Life.

Et pourtant en parallèle, l'Episode Two offre des montées d'adrénaline inattendues, des séquences de pur plaisir vidéoludique où l'on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de Half Life: sa force d'immersion, le charisme de son univers, l'intensité de son action, son auto dérision...Bref, de quoi nous rappeler que les développeurs n'ont pas dit leur dernier mot et qu'il y a encore matière à exploiter dans l'univers de Gordon Freeman. Cet Episode Two s'achève d'ailleurs sur une incroyable bataille qui rivaliserait presque avec le combat final d'Half Life 2. De quoi rassurer le joueur donc, même si l'on a du mal à oublier les maladresses de cet épisode.

Un point qui penche néanmoins en faveur de cet épisode: son scénario. Alors que l'Episode One était quasiment vide dans ce domaine, l'Episode Two y accorde une bien plus grande importance, à commencer par une arrivée surprise du G Man, bien plus explicite que d'habitude. Le jeu offre également plusieurs connexions entre divers éléments de cet univers et ouvre la voie vers de multiples possibilités narratives par l'entrée en matière d'Aperture Sciences, dressant ainsi un cross-over avec l'excellent Portal. L'Episode Two s'achève (malheureusement trop vite) par un rebondissement final surprenant, donnant largement envie au joueur de revenir pour l'Episode Three, car Episode Three il y aura.

Blablabla, mister Freeman...

Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas.


On ressort quelque peu perplexe de cet Episode Two. Tantôt intense, tantôt assez moyen, cette suite souffre de la stratégie opérée par les développeurs, consistant à offrir régulièrement un épisode de Half Life au lieu d'une véritable suite qui mettrait davantage de temps à sortir. Ce choix peut être légitimement remis en cause dans la mesure où ce manque d'innovations risque bien de lui être fatal à long terme. Ne voudrait t-il pas mieux avoir entre les mains une véritable suite de Half Life plutôt que de multiples rajouts mineurs? A moins que les développeurs changent leur tactique et offrent de vraies nouveautés à chaque extension, offrant ainsi une expérience de jeu réellement différente entre les épisodes. L'Episode Three viendra confirmer ou taire ses craintes, mais ce qui est sûr, c'est que les joueurs seront à nouveau au rendez vous.


Note: 17/20.

Et pour l'occassion, quelques liens:

- Un bon site pour y voir un peu plus clair dans l'histoire complexe d'Half Life:

http://www.logout.fr/HL/timeline.htm

-une excellente parodie trés connue:

http://www.dailymotion.com/relevance/search/half%2Blife%2Ben%2B1%2Bmin/video/x3e7yv_halflife-en-1-min_videogames 



Publié dans Jeux vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article