Jeux de pouvoir: l'information, c'est le pouvoir.

Publié le par Leon9000

Russell Crowe et Ben Affleck. StudioCanal

Russell et Ben sont dans une galère

Les secrets du pouvoir politique ont toujours suscités la fascination des individus et le cinéma a depuis longtemps exploité les mystères du pouvoir dans des interprétations plus ou moins pertinentes. Jeux de Pouvoir est pour sa part un film ancré dans son temps qui décortique ainsi les craintes autour de la montée en puissance de l'industrie militaire américaine. Russell Crowe, qui a désormais rangé son armure de Gladiator pour incarner des héros plus modestes et bourrus, interprète içi un journaliste tentant de venir en aide à son ami politicien victime d'un scandale. Les deux personnages principaux du film défendent leurs convictions dans deux milieux distincts mais néanmoins intimement liés: le premier tente de révéler au grand jour une immense manipulation et de briser l'hypocrisie générale autour de la politique, le second essaye de faire du journalisme d'investigation malgré ses moyens limités à une époque où les journaux écrits subissent la concurrence d'Internet et où le besoin de vendre au grand public menace de l'emporter sur la conscience professionnelle. Mêné par des interprètes convaincants et une mise en scène sobre et efficace,  Jeux de Pouvoir souffre malheureusement d'un manque d'audace et d'originalité dans le traitement de son intrigue qui, malgré ses réflexions pertinentes, accuse une certaine banalité. Le dénouement de l'oeuvre accentue de surcroît ce sentiment en livrant un dernier rebondissement inutile faisant dévier le récit de son sujet. Au bout du compte, ce Jeux de Pouvoir ne laissera donc que le souvenir d'un sympathique divertissement au lieu du grand film politique qu'il aurait pu être.



Publié dans Films vus en salles

Commenter cet article