Le Dernier Maître de l'Air: le meilleur des deux mondes

Publié le par Leon9000

 

   Cette série d'animation américaine ne se contente pas de puiser son inspiration dans les mythologies asiatiques mais propose un mariage inespéré entre les qualités des animés Japonais (continuité entre les épisodes, évolution des protagonistes, un récit moins manichéen dans l'ensemble) et des dessins animés américains (beaucoup plus dynamique, une plus grande place accordée à l'humour, une meilleure réalisation dans l'ensemble). Portée par des personnages extraordinairement attachants, des combats à la chorégraphie travaillée et pour ne rien gâcher une version française des plus réussies,la série parvient de plus à s'améliorer au fil des saisons faisant évoluer avec brio ces jeunes héros au cours de leurs aventures.

 

   Muni de toutes ces qualités, le Dernier Maître de l'Air parvient à créer une proximité sentimentale avec le spectateur digne des meilleurs récits pour la jeunesse, celle qui provoque un pincement au coeur lorsque cette quête iniatique finit par s'achever et qu'il faut dire au revoir à ces héros attachants. Et c'est bien l'ultime preuve de la réussite de cette série qui décidément prouve que les dessins animés n'étaient pas mieux avant.

 

 

PS: Cette série animée est certainement l'une des celles qui traite le plus efficacement des relations amoureuses entre les jeunes personnages renforçant ainsi la proximité du spectateur.

Publié dans Séries

Commenter cet article