Lost saison trois: le visage des "autres"

Publié le par Leon9000

 Terry O'Quinn. ABC, Inc

"Vous êtes un faux croyant"

Il est inutile de rappeler l'immense succès de Lost lors de sa première diffusion. Précédé d'une campagne médiatique impressionnante, la nouvelle création de J.J.Abrams conquit dés sa première saison le public par son atmosphère intrigante, tout le concept de la série s'articulant autour du mystère à propos de la nature des personnages ou des évènements dévoilés par le récit. Même si à travers cette aventure de naufragés sur une île étrange, le spectateur éprouvait une envie indéniable de connaître l'explication de cette histoire (ce qui entraîna un nombre incalculable de théories sur le sujet à travers le Web) et que la série faisait preuve d'une certaine habileté dans l'évolution de son scénario, la première saison n'était guère dénuée de défauts assez pesants. La série mettait en place un grand nombre de personnages qui avaient tous droit à un épisode dédié à leur histoire avant leur arrivée sur l'île. De ce fait, Lost était ainsi alourdi par une grande inégalité entre ses différents épisodes, ceux ci changeant d'orientation de manière imprévisible en fonction du personnage auquel s'intéressait l'intrigue. Le système de flash-backs incessant, qui a fait la réputation de la série, pouvait se révéler parfois rébarbatif, de ce fait Lost était doté d'une intensité aléatoire et d'une certaine lassitude dans son déroulement.


La deuxième saison avait déjà davantage convaincu. Outre une mise en scène qui avait considérablement gagnée en qualité, les intrigues étaient mieux construites et plus riches, apportant un regain de dynamisme et d'intensité à la série. Dans la continuité de cette évolution positive, la troisième saison de Lost démontre une volonté indéniable d'aller de l'avant et d'enrichir la construction de la série tout en atténuant les lacunes qui lui avaient valu maintes critiques. Le résultat est à la hauteur de l'effort exercé car cette troisième saison est incontestablement la plus grande réussite de la série.

Matthew Fox. ABC, Inc

Une introduction déroutante qui témoigne de l'audace de cette troisième saison

Le principal élément qui fait le succès de cette nouvelle saison est la volonté de la série d'apporter de l'innovation et de la fraîcheur à ces mécanismes habituels. Alors que la série avait autrefois instauré un système narratif parfois lassant sur lequel elle s'était longtemps reposée, les scénaristes tentent visiblement de repousser les limites de l'univers de Lost vers des horizons dont on ne soupçonnait pas l'existence. Sans trahir l'essence de la série, l'intrigue parvient ainsi à se renouveler tout en écartant les éléments qui l'avaient ralentis par le passé. Le système de flash-backs est révélateur de ce changement ambitieux opéré dans Lost. Les incessants retours en arrière trouvent ici une nouvelle utilité et les meilleurs épisodes de cette troisième saison sont justement ceux qui démontrent le plus intelligemment l'évolution des flash back: un épisode entier est dédié, sans interruptions, à la vie d'un des protagonistes; un autre dévoile des évènements déroulés il y a peu de temps sur l'île; un épisode propose un nouveau regard, par le biais de personnages secondaires, sur les principaux évènements présentés depuis le début de la série; et enfin des flash-backs sur des personnages inédits font découvrir un tout nouveau regard sur la mystérieuse île.


L'intrigue de Lost, par ces changements bienvenus, y gagne ainsi en diversité et en qualité, d'autant que la série ose enfin aller vers l'aboutissement de plusieurs intrigues, alors qu'elle avait longtemps donnée l'impression de tourner en rond. En effet, alors que les deux précédentes saisons avaient accumulés les flash-back sur les personnages à tel point qu'on pouvait se demander s'il restait encore quelque chose à raconter sur eux, des évènements amorcés depuis le début de la série trouvent enfin leur conclusion dans cette troisième saison, et Lost parvient à surprendre agréablement en liant entre eux des éléments narratifs supposés incompatibles. Les scénaristes ont trouvés une nouvelle énergie dans leur inspiration et livrent les rebondissements les plus réussis de la série. A ce titre, comment ne pas citer le coup de génie des derniers épisodes de cette troisième saison qui, par leur construction particulièrement ingénieuse, prend totalement à contre sens la logique du spectateur, trompé par les mécaniques auxquelles l'a habitué la série.

Matthew Fox. ABC, Inc

Après les quelques répétitions des précédentes saisons, ces ambitieuses innovations enrichirissent considérablement le récit.


Bien sûr, quelques défauts restent toujours notables. La série ne parvient pas à se détacher complètement de cette désagréable impression que l'intrigue tourne en rond, et que le mystère pourrait être facilement résolu si les scénaristes clarifiaient davantage les propos des personnages. De plus, Lost retrouve à quelques reprises l'aspect larmoyant voir naïf qui l'avait parfois discrédité. Mais même si la série n'atteint pas toujours les sommets, elle témoigne néanmoins d'une volonté louable d'enrichir son propos et d'apporter une évolution forte à ses bases. Appuyée par une réalisation d'excellente qualité et une interprétation forte des acteurs, cette troisième saison est l'exemple parfait d'une série qui ne repose pas sur ses lauriers, malgré son immense succès, et qui profite au contraire de sa notoriété pour explorer davantage le potentiel de son univers. Cette démarche audacieuse a permis à la série d'atteindre un niveau d'intensité inattendu, et elle peut en cela être respectée. Les spectateurs qui avaient été déçus par les lacunes des premières saisons peuvent ainsi se risquer à réviser leur jugement et si les prochaines saisons témoignent de la même audace narrative, alors Lost pourrait bien réussir le pari de convaincre ses détracteurs les plus tenaces. C'est en tout cas une prouesse qui est à sa portée.



Publié dans Séries

Commenter cet article

Darkskywalker 07/09/2008 17:26

Le premier aperçu que j'ai eu de la saison 4 est en effet franchement positif. J'ai hâte de voir ce que cette saison offrira par la suite.

benoît 06/09/2008 18:04

Très bon article ! Comme tu le dis, Lost réussit à se renouveler à chaque nouvelle saison en faisant évoluer son schéma narratif, le rythme est de plus en plus soutenu et on ne peut pas en dire autant de toutes les séries. Pour moi cette saison 3 est quasi-parfaite.

"D'autant que la série ose enfin aller vers l'aboutissement de plusieurs intrigues".
C'est encore plus vrai pour la suite, car le plus gros revirement concerne certainement la saison 4. Je ne révèle rien mais si tu aimes l’évolution de la série, elle devrait te plaire :).

Darkskywalker 04/09/2008 22:26

Merci pour ton commentaire, tina