La Môme: "Vous aimez la nuit? -Oui, avec beaucoup de lumière."

Publié le par Leon9000

 Marion Cotillard. TFM Distribution

"Non, rien de rien! Non, je ne regrette rien!"

Marion par ci, Marion par là. Et bien après toutes ces récompenses et ses applaudissements, il était temps de voir la nouvelle référence du cinéma français. Parlons en premier lieu de la prestation tant acclamée de Marion Cotillard. Et bien malgré toutes les exigences dues à ses nombreux prix remportés, force est de reconnaître que son travail est remarquable. L'actrice se glisse entièrement dans la peau d'Edith Piaf et retranscrit parfaitement toutes les facettes du personnage. Signalons tout de même l'incroyable soin apporté aux maquillages qui métamorphosent littéralement la comédienne.

Mais outre ce jeu d'acteur grandiose (le reste du casting est également excellent), l'oeuvre doit beaucoup à l'excellente réalisation qui contribue autant à la réussite du film que l'interprétation des acteurs. La mise en scène est d'une grande finesse et sait s'adapter au long du film tout en livrant par moments des séquences d'une grande inventivité, généralement pour mettre en évidence l'aspect dramatique de l'oeuvre. L'intrigue explore en effet tous les aspects de la vie d'Edith Piaf, des plus prestigieux aux plus sombres, et la chanteuse aura véritablement eu une existence digne du cinéma parsemée de romanesque et de drame. Il est inutile d'être intéressé par la vie d'Edith Piaf pour apprécier ce film. L'oeuvre est avant tout à considérer comme un moment d'émotion, le reflet d'une époque, le récit d'une vie extraordinaire, et surtout une démonstration efficace du grand cinéma français qui, Dieu merci, n'est finalement pas révolu.



Publié dans Films du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article