Max Payne déprime au ciné

Publié le par Leon9000

Alors que le jeu vidéo Max Payne 2 a reçu récemment un avis trés favorable sur ce Blog, voilà que son projet d'adaptation au cinéma qui semblait être tombé dans les oubliettes revient à la charge. Le premier volet sera bel et bel adapté au cinéma et on a même déjà un visage à mettre sur la figure du héros, il s'agit de Mark Wahlberg vu dans la Planète des Singes et Braquage à l'italienne, et qui sera à l'affiche dans The Lonely Bones, le prochain film du grand Peter Jackson, suite au départ mouvementé de Ryan Gosling.

Pour que vous ayiez une petite comparaison visuelle, voici le visage du héros dans Max Payne 2:

Et voici Mark Wahlberg:

Mark Wahlberg. Paramount Pictures France

Certes, le choix aurait pu être pire (on a déjà vu tellement de monstruosités dans le domaine du jeu vidéo) mais certains acteurs auraient sans doute donner davantage de prestige au rôle tel un certain Christian Bale:

Christian Bale. CTV International

Bien sûr, en théorie, une telle adaptation aurait de quoi réjouir. Max Payne par ses aspects hautement cinématographiques et ses emprunts aux comics noirs a tout d'une adaptation idéale. Son principal défaut, étant sa durée de vie, permettrait même au film de retracer l'ensemble de la trame du jeu. Néanmoins, malgré les efforts de Christopher Gans pour livrer enfin une adaptation réussie d'un jeu vidéo avec son Silent Hill, on ne peut pas dire que son exemple ait été trés imité.

Uwe Boll continue à faire des ravages dans les coeurs des gamers à grands coups de navets titanesques (prochaine cible: Far Cry, l'une des références du FPS dont les développeurs s'apprêtent à nouveau à révolutionner le genre avec Crysis), les inquiétudes autour de Hitman sont plus que grandes et on ne sait toujours pas ce qu'il va advenir du pauvre Prince Of Persia, pendant que Sam Fisher s'apprête lui aussi à passer à la casserole.

Il serait tout de même plus que regrettable de voir encore une énième adaptation baclée avec autant de potentiel dramatique sous la main, mais en ce qui concerne les remakes et les adaptations, Hollywood nous a depuis longtemps appris à craindre le pire.



Publié dans Films vus en salles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article