TOP 5 DES PLUS GRANDES DECOUVERTES DE L'ANNEE 2006 (tous supports confondus)

Publié le par Leon9000

Si l'année 2006 ne fut pas forcément toujours prospère en cinéma, elle fut trés riche dans d'autres domaines qui méritaient d'être recités à l'heure de ce bilan de cette année passée. Contrairement à d'autres années précédentes, le cinéma laisse ici sa place à d'autres médias qui ont fourni de véritables petites merveilles à découvrir absolument. Voici donc les cinq plus grandes découvertes de cette année 2006, tous supports confondus.

 

 

1. THE LEGEND OF ZELDA: TWILIGHT PRINCESS.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les attentes innombrables autour du jeu n’auront pas été vaines, compter les jours avant la sortie de ce monument du jeu vidéo n’aura pas été futile, le nouveau chapitre de la saga Zelda est une merveille de plaisir vidéo ludique, une ode à l’aventure épique et grandiose, une quête extraordinaire, un rêve incroyable devenant réalité. Sans contexte, l’événement majeur de cette année 2006 pour tous les fans de Zelda.

 

 

 

 

 

 

 

2. MONSTER DE URASAWA

 

 

 

 

Cela fait déjà un long moment que s’est terminée la traque du docteur Tenma pour retrouver le Monstre Johann mais cette intrigue machiavélique à la réalisation impressionnante et au scénario incroyable laisse toujours un souvenir impérissable. Une œuvre dépassant largement son statut de manga pour devenir un sommet de l’intrigue policière aux accents fantastiques.

 

 

 

 

 

 

 

3. LA TOUR SOMBRE DE STEPHEN KING 

 

 

 

 

 

 

Cette saga n’eut pas encore eu droit à un dossier sur ce Blog, et ce en raison de son immense complexité demandant un recul important et une analyse détaillée de l’œuvre afin d’être en mesure de dresser un portrait honnête de ce chef d’œuvre littéraire. Jamais un univers ne fit preuve d’une telle folie dans sa narration, d’un tel mélange de genres, d’une telle accumulation d’intelligence et de complexité où les évènements les plus invraisemblables se succèdent avec pourtant une vraie cohérence extrêmement difficile à percevoir mais qui rappelle son existence à chaque instant, les péripéties les plus inimaginables arrivent aux héros de l’intrigue mais avec une véritable logique derrière tout cela. Ce qui était au départ un croisement entre le seigneur des anneaux de Tolkien et le film « le bon, la brute et le truand » a prit une proportion gigantesque grâce au savoir faire et au talent immense du génial Stephen King.

 

 

 

 

 

 

4. DUNE DE FRANK HERBERT

 

 

 

 

Littérature toujours mais dans un registre bien différent. Cette saga littéraire de Frank Herbert qui ne date pas vraiment d’hier reste un incontournable moment de littérature, en raison de l’intelligence généralissime de l’auteur qui développe à travers son récit de science fiction des réflexions très pertinentes sur la religion et l’humanité, tout en créant une intrigue politique, aux allures épiques, captivante.

 

 

 

 

 

 

5. SAINT SEIYA : LES CHEVALIERS DU ZODIAQUE DE MASAMI KURUMADA

 

 

 

 

 

Parler de découverte est peut être un peu abusif, compte tenu du fait que tous ceux qui ont découvert ce manga titanesque lors de leur jeunesse ne l’ont guère oublier, mais la possibilité de revoir tous les épisodes de la saga sur le site Dailymotion a permis d’avoir un regard neuf sur cette œuvre, et d’en apprécier encore plus les qualités. Intrigue superbe, personnages charismatiques et développés, intensité émotionnelle et dramatique très présente, aspect visuel superbe, les chevaliers du Zodiaque ne sont pas prés de vieillir. Ce manga aura sans doute droit lui aussi à un dossier sur ce Blog mais il est nécessaire au préalable d’avoir fait un peu d’ordre dans cette saga à la taille titanesque, car entre le manga, les 114 épisodes du dessin animé, les nouveaux OAV Hades, les films, le nouveau manga, les nouveaux films et les prochains OAV, il faut avouer qu’il est un peu difficile de s’y retrouver.

 

 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sibilla 11/01/2007 14:49

Je n'ai pas du tout accroché à La tour sombre, peut être un peu trop sombre justement pour moi ! lol
Dune est clairement un classique inévitable, mais je crois qu'il faut une certaine maturité pour le lire, car il demande pas mal de réflexion. J'ai commencé trop jeune, au quatrième tome, je ne comprenais plus rien aux parties métaphysiques du livre.
Juste une précision, Dune, c'est pas de la science-fiction, c'est de la science-fantasy. Oui, je sais, c'est discutable, et personne ne fait la différence. Mais quand on regarde la définition de science-fantasy;.. c'est Dune ! ;)
A plus
Quelques années plus tard, j'ai relu ces mêmes tomes. Si j'ai saisi de nombreuses subtilités qui m'avait échappé au début, je n'ai malgré tout jamais fini le cycle. Peut être qu'un jour...