Point sur l'actualité cinématographique

Publié le par Leon9000

Vous l'avez peut être remarquer ou non en suivant l'actualité de ce Blog, mais mon opinion sur l'actualité cinématographique de cette année a été, à plusieurs reprises, des plus déplorables. Manque abérrant d'originalité et d'ambition ( des remakes, des suites et des adaptations à outrance) , domination sur le marché d'oeuvres à caractère purement commercialle au détriment d'un grand nombre de films à fort potentiel mais ayant une distribution ridiculeusement faible (Pirates des Caraibes 2 est sur les écrans depuis des mois maintenant, et à côté de cela, le Vent se lève ou a Scanner Darkly, pour ne citer qu'eux, ne sont diffusés que dans un nombre trés limité de salles) et surtout cette situation se perpétue inlassablement : aprés un été particulièrement pauvre où il était plutôt conseillé d'éviter les salles obscures, les mois de Septembre et d'Octobre n'ont guère été mirobolants non plus, à part fort heureusement quelques surprises agréables ( merçi, Little Miss Sunshine). Bien sûr, cette année subit la comparaison avec le cinéma de l'année dernière, véritable mine d'or de merveilles cinématographiques en tout genre, mais tout de même, avec la meilleure volonté du monde, la tournure qu'a prise l'actualité cinématographique n'est pas vraiment réjouissante.

Fort heureusement, cette situation désagréable est en train de diminuer d'intensité à une vitesse folle, et la fin de cette année se promet même d'être largement supèrieure en terme de qualité à tout le reste de cette année. Et c'est un peu en cela que tout ceci est contrariant: pourquoi faut t-il diable que lorsqu'on peut profiter pleinement du cinéma, les films à voir n'aient rien d'intéressant, et qu'au moment où on ne peut plus vraiment se permettre d'aller trés souvent dans les salles obscures, les films les plus ambitieux et originaux se succèdent à un rythme effréné et sortent tous à la suite? Le rehaussement de la qualité cinématographique des films de l'année 2006 a commencé en beauté avec Mémoires de nos Pères, et semble, en prévision des sorties à venir, se perpétuer jusqu'à la fin de l'année. Seulement, voilà, ne pouvant aller à mon grand regret qu'au mieux une fois par semaine au cinéma, je ne pourrais voir nombre de films intéressants. Ne prenons pour exemple que demain: le Dahlia Noir, Le labyrinthe de Pan, Scoop et The Queen, pour ne citer qu'eux. Et la situation ne va guère s'améliorer puisque la semaine prochaine sortent carrément en même temps deux films attendus avec forte impatience: Babel et Le Prestige. Et la fin d'année va bien continuer dans ce sens avec les sorties prochaines de The Fountain ou Casino Royale, pour ne citer qu'eux.

La distribution des films est vraiment trés particulière, mais au moins peut t-il se satisfaire à l'idée que, si nous allons immanquablement manquer nombre de films à l'intérêt certain, chaque semaine jusqu'à la fin de l'année sera sans doute l'occassion d'une nouvelle séance cinématographique de qualité. Et c'est déjà cela, n'est ce pas?



Publié dans Films vus en salles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article