Saint Seiya Elysion: Le cosmos s'est éteint...

Publié le par Leon9000

 

Il est enfin arrivé. Le chapitre final de la saga Saint Seiya aura finalement été adapté en dessin animé. Pour certains, ce fut une insupportable attente de plus de vingt ans qui n'aura eu d'égale que leur cruelle déception devant le résultat final. On avait beau espérer, trouver les arguments les plus optimistes mais malheureusement les dernières aventures des chevaliers de bronze sont dans la lignée des OAV sortis il y a quelques années, c'est à dire une véritable abomination. Cette déchéance de la série est due à une histoire assez complexe sur laquelle il est préférable de s'attarder un instant pour comprendre l'effondrement de la série.


En résumé, le créateur du Manga, j'ai nommé Masami Kurumada, a décidé le renvoi du réalisateur des premiers (et somptueux) OAV Hades car celui ci avait réalisé le cinquième film tiré de la série, le Tenkai ou chapitre des dieux, qui selon Kurumada n'avait pas du tout respecté ses volontés. Une grande partie de l'équipe d'animation quitte Saint Seiya par solidarité avec le réalisateur et de ce fait, les derniers OAV Hades se retrouvent avec une équipe bien amoindrie. Mais Kurumada ne s'arrête pas là et décide de donner du sang neuf à la série en renvoyant les formidables doubleurs originaux de la série pour les remplacer par des voix plus jeunes, créant ainsi une brusque rupture avec les fans dont certains lui vouent une féroce rancoeur, un peu à la manière de certains fans de Starwars avec Georges Lucas (mais c'est une autre histoire). Bref, cette histoire est assez embrouillée et aussi tristement ridicule dans la mesure où ce qui aurait du être l'apothéose de la série est devenu sa plus grande chute. En l'état actuel des choses, un seul constat s'impose: le mythe a depuis longtemps perdu de sa superbe.


Premiers responsables de cette catastrophe: la mise en scène, tellement maladroite et grossière que qu'elle en devient consternante; et l'animation qui atteint les sommets de la pauvreté avec des personnages statiques et se déplaçant comme des pantins désarticulés. Dites adieu aux belles animations et à la virtuosité de la réalisation d'autrefois, l'émotion véhiculée par Saint Seiya est totalement anéantie par tant de médiocrité visuelle. Mais dans des temps lointains, le mythe était également connu pour son aspect sonore remarquable. Une fois de plus, ces OAV s'en donnent à coeur joie pour réduire à néant cet aspect.


Les incroyables musiques de la série sont extrêmement mal exploitées et sont loin de provoquer le même regain d'intensité qu'autrefois. Mais c'est surtout au niveau du doublage que le rêve s'effondre véritablement. Ceux qui regardent rarement des mangas en VO ne seront sans doute pas contrariés par cet aspect, mais les fans qui auront visionné toute la série en Japonais seront eux grandement gênés par les nouvelles voix, au ton beaucoup plus jeune (et moins noble) et surtout à des années lumières du charisme et de l'intensité du doublage original. Ajoutez de surcroît que certaines voix vous rappelleront étrangement d'autres séries (ne soyez pas étonnés si vous avez l'impression d'entendre Ichigo et Rukia de Bleach à la place de Seiya et Athéna) et vous finirez par vous demander si on est bien face à la série qui siégiait dans les années 80 en haut de l'animation japonaise.


Y a t-il un seul aspect positif pour sauver du naufrage ces OAV? Si l'on surmonte la première colère qui pousserait à gueuler tout simplement "NON!", on constate alors que les dessins sont de bonne qualité, voir particulièrement réussis à certains moments. Le designer original de la série, véritable vétéran et seul rescapé encore aux commandes de Saint Seiya, a visiblement fait des efforts pour donner le plus de charisme à Seiya et ses compagnons. Si la mise en scène et l'animation réduisent ce travail à néant, on s'en sort néanmoins avec quelques jolies images. Et il reste bien sûr la force de l'histoire qui du point de vue narratif est la véritable conclusion de la série. D'ailleurs, les longues séquences de dialogues sont celles qui s'en sortent le mieux car elles nécessitent peu d'animation ni une mise en scène extraordinaire. La preuve avec la rencontre entre Ikki et Pandore, de loin la scène la plus réussie de ces OAV. L'émotion est au rendez vous, les dessins réussis et le doublage convaincant (le nouveau doubleur de Ikki est de loin celui qui émerge de ce nouveau casting).


C'est certes un peu maigre mais c'est malheureusement tout ce qu'on peut tirer de ces nouveaux OAV. Malgré le potentiel immense de l'histoire, ce n'est plus l'heure aux illusions. Le dernier grand épisode de Saint Seiya aura été le treizième OAV Hades, par la suite la série n'aura offert que des déceptions parsemées de quelques souvenirs nostalgiques. Il serait agréable de se dire que l'ensemble remontera dans les derniers épisodes de la série mais l'aperçu livré sur les prochains épisodes était assez explicite pour mettre fin aux espoirs des fans. Les prochains OAV seront disponibles le 2 mai tandis que les derniers épisodes de la série se montreront le 1er Août. Une durée d'attente longue qui s'explique seulement par une volonté commerciale et nullement par un soucis de professionnalisme. Ces OAV seront présentés sur ce Blog mais l'attente n'est même plus au rendez vous, il s'agirait plutôt d'une amère résignation. Les derniers OAV seront néanmoins précédés du Dossier Saint Seiya, depuis longtemps annoncé, et qui fera enfin l'exploration de cette merveilleuse saga qui aura alterné les innombrables richesses et la pauvreté.



Publié dans Mangas

Commenter cet article

Darkskywalker 22/04/2008 11:59

Je sais que le film Tenkai provoque toujours un débat parmi les fans et personnellement, je n'ai pas encore un avis définitif sur ce film.

Il ne me semble néanmoins pas que les rajouts des OAV Hades-Sanctuaire aient été si critiqués que cela, j'ai rarement vu des critiques négatives à leur égard, bien au contraire.

Je comprends néanmoins ton avis. Personnellement, même si j'ai découvert l'histoire de Saint Seiya dans le manga, je n'ai jamais connu cette longue attente entre la première série et ces OAV, de ce fait ces rajouts m'ont sans doute davantage enthousiasmés que contrariés, en particulier le treizième OAV qui est à mes yeux une conclusion parfaite pour ce chapitre et le dernier grand épisode de Saint Seiya.

Il est vrai que les dessins d'Elysion sont peut être les plus réussis des OAV, j'avais entendu dire que le designer de Saint Seiya avait demandé un temps supplémentaire pour améliorer ses dessins. Mais malheureusement, ceux ci doivent subir la pauvreté de l'animation et une mise en scène qui alterne entre la médiocrité et l'inexistance.

Je n'ai aucun espoir pour la suite et ce qui était malheureusement la meilleure partie du manga n'aura pas eu droit au même rayonnement dans son passage à l'animation.

Elphride 22/04/2008 01:50

Il me semble que Yamauchi a été remplacé pour plusieurs raisons.
D'une part parce que beaucoup de fans japonais se sont sentis trahis par les OVA Hades Sanctuary, en particulier les deux derniers qui dénaturent le manga original par des modifications d'un goût douteux.
D'autre part suite aux critiques sur le film Tenkai, sensé être la suite directe du chapitre Hades, mais qui fait l'impasse sur la fin du manga soit-disant pour ne pas spoiler le chaland.
Le sponsor Bandai aurait décidé de ne plus financer l'animé aprés le flop de ce 5e film au ciné.

Maintenant les OVA Inferno sont comme ils sont.

J'ai visionné les épidodes Elysion que je trouve dans la bonne moyenne des précédents.
Ne serait-ce qu'au niveau des dessins ce sont peut-être les meilleurs de tout Hades, et j'ai pris plus de plaisir à les regarder que certains de 2003.

En ce qui me concerne, je connaissais déja le chapitre Hadès par le biais du manga de Kurumada, et quand l'annonce de l'adaptation a été dévoilée en 2002, c'était inespéré.
Mais voila, même si les premiers OVA étaient dans l'ensemble assez bons,.mon enthousiame est très vite retombé.
Tout est passé à la moulinette DBZ, avec des effets 3D parfois dispensables..

C'est pourquoi je préfère me contenter du manga.
Ce n'est que mon point de vue personnel.