The Spirit: un Sin City version cirque

Publié le par Leon9000

Gabriel Macht. Sony Pictures Releasing France

Son nom il le signe à la pointe de l'épée...

Aprés le succés foudroyant des adaptations de ses bandes dessinées, 300 et Sin City, au cinéma, le dessinateur Frank Miller passe à la réalisation et adapte lui même un comic culte d'un de ses confrères. Si le projet était alléchant, le résultat obtenu est bien déconcertant. Même s'il reprend l'esthétique bande dessinée telle que l'avait fait Robert Rodriguez pour Sin City, the Spirit est loin de présenter la même noirceur et mise au contraire sur une auto dérision permanente quitte à en devenir ridicule. Les monologues sombres du héros torturé alternent avec un humour de bas étage et le récit accumule les séquences grotesques avec des scènes élégantes et stylisées de telle sorte que la logique du film semble totalement hors de portée. Les acteurs avec Samuel L Jackson en tête s'en donnent à coeur joie pour accentuer le ridicule de leurs personnages stéréotypés et au bout du compte, seule la beauté visuelle de l'oeuvre empêche celle ci de basculer totalement dans la médiocrité. Selon le point de vue, the Spirit n'est finalement au pire qu'un navet d'une grande beauté visuelle, ou au mieux un petit apéritif en attendant Sin City 2.

Depuis plusieurs années, le cinéma s'inspire trés grandement de la bande dessinée, compensant le manque d'originalité et de créativité par des prouesses visuelles. Mais si la structure narrative du film est aussi faible que celle du Spirit, ce genre de projet ne trouve finalemement que peu d'intérêt mis à part passer un petit moment de détente en posant son cerveau et en ouvrant grand les yeux. Mais le cinéma vaut quand même mieux que cela...



Publié dans Films vus en salles

Commenter cet article