Transformers 3: la face cachée de la merde

Publié le par Leon9000



GLOIRE A MEGATRON!!!



Il paraît que ce Transformers serait une réussite comparer à son prédécesseur qui avait atteint les profondeurs de la médiocrité Hollywoodienne . Il paraît seulement. Car inutile de se leurrer, Michael Bay est trop vieux pour changer et nous offre un spectacle encore plus navrant que ce qu'on pouvait imaginer. Un ridicule patriotisme américain accompagne toujours un mauvais gout affligeant en matière d'humour et de narration le tout servi par des dialogues d'une platitude consternante. Mais le pire de tout cela c'est que le film n'a même pas le mérite de ne pas se prendre au sérieux et compte au contraire mettre en place une atmosphère sombre même si le sujet n'est qu'une simple adaptation de jouets pour gamins. Il en résulte une multitude de moments dramatiques qui n'ont comme seul effet de faire rire (ou de se lamenter sur le ridicule de la chose) et de faire perdre au film une bonne partie de son dynamisme.

Et le dynamisme parlons en. L'élément le plus effarant de ce Transformers est qu'il ne parvient même pas à offrir un spectacle convaincant par sa gestion absolument chaotique du rythme, les évènements s'enchainant avec une telle maladresse qu'aucune scène d'action ne se démarque des autres et que le spectateur s'ennuie la plupart du temps, ce qui est un comble vu les innombrables effets spéciaux et explosions du film. Que dire mes amis, que dire...Après un article consacré à la perte de créativité du cinéma Hollywoodien, la critique de ce Transformers est finalement un complément bienvenu tant la trilogie de Michael Bay a été le réceptacle de la bêtise et de la paresse absolue d'Hollywood durant la dernière décennie. Seul John Malkovitch sera parvenu à instaurer quelques moments de fantaisie bienvenues dans un film désespérément fade, ennuyeux et idiot mais malheureusement sa présence à l'écran n'est que de courte durée. Pour le reste, même la 3D tant vantée est anecdotique. Un film tout simplement navrant qui ne mérite aucun respect et sur lequel il n'y a rien de plus à rajouter.

Paramount Pictures France



Publié dans Films vus en salles

Commenter cet article