Les autres oeuvres majeures de 2007

Publié le par Leon9000

Il n'y a pas eu que du cinéma en 2007! De nombreux articles du Blog ont en effet été consacrés à d'autres médias et plusieurs parties délaissées du site ont eu droit à un joli petit coup de balai. Puisque nous sommes à l'heure du bilan 2007, voici une présentation des oeuvres qui ont le plus marqués ce Blog durant l'année, tous supports confondus en dehors des films présentés dans les salles obscures.

 

  1. Harry Potter et les reliques de la mort.


Pour son ultime aventure, c'est bien le sorcier le plus célèbre de l'histoire littéraire qui a dominé l'actualité. JK Rowling a su livrer le final que tous les fans attendaient malgré leurs nombreuses spéculations et hypothèses sur le dénouement. Jamais une oeuvre n'avait autant fait frémir par la perspective d'en voir enfin la conclusion, et la peur de ce qui pourrait advenir. Émouvant, plus sombre et doté de réflexions poussées sur la mort et la maturité, ce dernier volume des aventures de Harry Potter est un grand moment de magie mais aussi de tristesse pour ceux qui auront suivi depuis le début ce magicien extraordinaire finalement plus proche de nous qu'il n'y paraît et qui rappelle que la véritable magie n'est pas si éloignée.

 

PS: à noter que dans le domaine de la littérature, des oeuvres comme le cycle de la Fondation d'Isaac Asimov ou le clan des Otori ont également été remarquées.

 

2. Knights Of The Old Republic


Ce monument à la gloire de Starwars réussit la prouesse inespérée d'allier la force même du mythe Starwars à une aventure passionnante, agréable à jouer et qui apporte toute une mythologie à l'univers de la saga. Cette aventure incarne le rêve d'un fan de Starwars qui espérait voir un jour une nouvelle quête dans la continuité et la grandeur de celle de Luke Skywalker. Il aura fallu attendre le temps pour cela et bien des déceptions cinématographiques et autres mais pourtant ce prolongement du mythe Starwars est enfin entre nos mains. Comme quoi, la Force ne nous quitte jamais.


  1. Death Note.


L'année 2007 aura été l'année du Manga sur ce Blog. Dire que cette catégorie était quasiment vide l'année dernière et que les articles se sont succédés pour combler cette lacune. Et parmi toutes les nombreuses oeuvres présentées, ceux qui suivent régulièrement l'actualité du site auront certainement remarqué que c'est bien Death Note, un Manga dont la parution n'est même pas encore complète, qui aura le plus marqué les pages du Royaume des Rêves. Malgré la diminution d'intensité durant deux volumes et un certain abandon de l'ambiance originale de l'oeuvre, Death Note impressionne toujours par son intrigue captivante, mélangeant policier et fantastique, et soulevant des questions particulièrement bien amenées sur la notion de justice et de la frontière entre le bien et le mal. La mise en scène du Manga est toujours restée aussi impressionnante, de même que la maîtrise des jeux entre le noir et blanc intensifiant l'aspect maléfique de l'oeuvre.


Découvert en Janvier dernier, Death Note est véritablement le Manga de cette année 2007 et sera encore maintes fois présenté sur ce Blog. En effet, après le retournement impressionnant du volume 7, l'intrigue semble avoir regagnée le rythme effréné qu'elle avait perdue et nous promet encore de belles surprises. Ajoutez à cela, la critique du dessin animé qui suivra dés la fin de la parution du Manga en France, ainsi que la sortie prochaine du film live adapté du Manga (véritable phénomène au Japon bien qu'il ne paraisse guère à la hauteur de l'oeuvre originale), avec tout cela Death Note risque bien d'être l'oeuvre majeure de l'année 2008.



  1. Gantz.


Malgré des débuts entachés par des délires érotiques et une adaptation en dessin animé gâchée, Gantz dispose des dessins les plus travaillés et de la mise en scène la plus spectaculaire de tous les Mangas. Par la suite, l'univers a énormément gagné en démesure, en étrangeté et en intensité alors que l'intrigue s'est davantage focalisée sur l'émotion et a livré une succession de rebondissements incroyables, tels qu'on n'en avait jamais vus dans les Mangas. Une oeuvre à part pour un univers à part mais terriblement captivant et qui ne cesse de s'enrichir considérablement au fil des volumes.



  1. 24 Heures Chrono.


On ne le dira jamais assez mais les séries américaines ont connu une hausse de qualité admirable en un temps finalement assez bref. Et pourtant, malgré le niveau d'excellence atteint par maints oeuvres télévisées, 24 Heures Chrono s'impose aisément comme la série la plus remarquable de notre époque. Par ses immenses qualités narratives et visuelles, la première saison des aventures de l'infatigable Jack Bauer a déjà enterrer ces autres concurrents et la série est loin d'avoir fini de faire parler d'elle. La deuxième saison sera bientôt présentée sur le Blog, vraisemblablement suivie des autres durant les mois à venir, l'année 2008 risquant bien d'être marquée par les enquêtes de la CTU.




  1. Naruto Shippuden


Le meilleur des Shonen populaires avait déjà été présenté dans un long article mais depuis il a déjà fait parler de lui. Il faut dire que par un quasi miracle, la parution du Manga en France suit exactement le fil de l'histoire du dessin animé dont un épisode est disponible chaque semaine sur Dailymotion. De ce fait, les Naruto Next-Gen ou Shippuden sont très régulièrement à l'ordre du jour et auraient pu être depuis un long moment le sujet d'un nouvel article, d'autant que les nouvelles aventures du Ninja-Renard dépassent sans peine ses premiers exploits. Mais devant la taille de l'univers Naruto (plus d'une quarantaine de volumes au Japon) , mieux vaut attendre un tournant décisif de la série avant d'en reparler davantage, sous peine d'avoir dix articles consacrés à la même oeuvre. Mais il est certain que vu l'évolution positive du Manga (le dessin animé étant malheureusement toujours trop commercial) , vous n'avez pas fini de voir de nouvelles images de ce véritable phénomène du Manga.



  1. Tsubasa Reservoir Chronicles



Un univers onirique et infini servie par une excellente narration et un imaginaire inspiré. Ce Manga possède toutes les qualités du voyage féerique sans fin et regroupe en son sein des univers radicalement opposés. Son excellente adaptation en dessin animé dispose de couleurs magnifiques et de la meilleure musique qui ait jamais été entendue dans une série animée, et ce n'est pas peu dire. Il est difficile de dire si l'oeuvre s'approche de son terme, mais lors du dernier volume paru en France, le Manga a subi l'un des retournements de situations les plus brusques et les plus frappants qu'on ait pu voir en bande dessinée de ce genre. Cette même période étant exploitée par les OAV intitulés "Tokyo Révélations" , un nouvel article sera certainement dédié à cette oeuvre qui aura connu une évolution rapide et surprenante.


PS: De nombreux autres Mangas furent présentés sur ce Blog. Parmi eux, retenez principalement Samouraï Champloo, l'une des séries animées les plus originales et les mieux réalisées qui soient. De plus, "20th Century Boys", autre chef d'oeuvre du génial Naoki Urasawa également auteur de Monster n'a pas encore été présenté sur ce Blog, ce qui ne saurait tarder.


  1. Max Payne 2 : The Fall Of Max Payne.



Malgré sa faible durée de vie et son aspect quelque peu linéaire, Max Payne est un jeu vidéo à l'ambiance particulièrement soignée digne des meilleurs comics noirs, au scénario habile et à la réalisation impeccable. Cette oeuvre qui porte en elle beaucoup de potentiel cinématographique sera effectivement adaptée au cinéma avec Mark Wahlberg dans le rôle titre, un projet attendu avec les risques et craintes habituels.


PS: Parmi les nombreux autres jeux vidéos testés, Prince Of Persia: les deux royaumes est à conseiller pour les amateurs de quête épique à l'ambiance onirique. Deus Ex mérite également un certain regard en raison de son univers fascinant et de l'évolution qu'il apporta à l'univers des jeux vidéos, mais attention à son extrême complexité et sa faible accessibilité.



  1. Thorgal: le sacrifice.



Le dernier tome d'une très belle série de bande dessinées et le prélude à un nouveau cycle d'aventures consacré au fils du héros, Jolan. Malgré la taille immense de la série et la variété des genres qui y furent abordés, Jean Van Hamne parvient à conclure avec efficacité l'une de ses séries fétiches en y incluant même une dose d'émotion liée à la nostalgie entraînée par la fin d'une aventure et d'un nouveau départ. Le dessinateur Rosinski a fait évoluer son style graphique de manière inattendue, privilégiant la force de l'ambiance au détail réaliste. Le résultat est tout simplement magnifique et plusieurs planches sont de véritables perles de bande dessinée. C'est ce même style visuel qui accompagnera les péripéties de Jolan dont il faudra déterminer si elles arriveront à la hauteur de celles de son père.


PS: Jean Van Hamne a également achever l'une de ses autres séries cultes. Il s'agit bien sûr de XIII dont le succès place la série parmi les BD les plus vendues en France. Si cette conclusion est moins satisfaisante que celle apportée à Thorgal, la série est quant à elle une véritable réussite narrative et est à découvrir absolument. Une autre oeuvre culte de cet auteur prolifique, Largo Winch sera bientôt adapté au cinéma.



10. Le Parrain.


Un dernier mot pour retourner du côté du cinéma avec ce magnifique classique de Francis Ford Coppola. Une oeuvre parfaitement maîtrisée de bout en bout, notamment dans sa gestion très habile du suspense et son intrigue traitée avec justesse et sincérité. Sa suite est largement à la hauteur du chef d'oeuvre en y ajoutant une dimension plus mélancolique et cruelle. Reste à savoir maintenant comment le troisième volet de la saga, à la réputation assez scandaleuse, parviendra à conclure cette si longue histoire d'un rêve américain.



Commenter cet article